L'HISTOIRE DU SOLDAT d'Igor Stravinski
Théâtre musical - à partir de 8 ans


Création 2017

Musique Igor Stravinsi
Texte F.Ramuz

Comédienne Angès Audiffren
Comédien et funambule Thibault Mullot
Direction et Mise en scène Raoul Lay

clarinette Linda Amrani I Basson Stéphane Coutable I Cornet Gérard Occello I Trombone Aurélien Honoré I percussions Christian Bini I violon Jean Christophe Selmi I Contrebasse Jean-Bernard Rière

LE SUJET
L'histoire du soldat est un mélodrame parlé et joué en musique. Sept instrumentistes dirigés par un chef entourent trois personnages : Joseph, soldat naïf qui revient de la guerre ; la princesse, promise par le Roi à celui qui la guérira (personnage muet) ; le Diable, qu'on ne présente plus. Entre les trois se noue un drame aux accents de fanfare commenté par un narrateur installé à une table face au public dès le début du spectacle.

LE TEXTE
Le texte original est écrit par Ferdinand Ramuz, (1878 - 1947), poète suisse qui malmène la langue française pour y introduire les tournures du monde paysan. Avec l'Histoire du Soldat, Ramuz se coule dans l'après-guerre d'un cadre qu'il connaît bien – les campagnes de la Suisse Romande – pour atteindre à travers une fausse naïveté les questions universelles. « Un bonheur, c'est tous les bonheurs (...), On ne peut être qui on est et qui on était (...)»

LA MUSIQUE
La musique de Stravinsky commente l'action, installe les corps et invente un espace onirique surréaliste. Quelques années après l'explosion esthétique du Sacre du Printemps, l'Histoire du Soldat invente le théâtre musical et reprend le format d'ensemble instrumental dirigé, comme Schoenberg l'avait défini en 1912 avec le Pierrot Lunaire. Mais c'est ici la notion de fanfare qui est transfigurée, et non l'espace de la musique chambriste. Le rythme et son gauchissement en sont les principaux arcanes, avec – comme chez Ramuz – un détournement extraordinaire des langages musicaux dits « populaires ».

LA MISE EN SCÈNE
Dans cette nouvelle version, l'âme de Joseph est une gigantesque corde de violon parcourue par un funambule. Les personnages sont portés à tour de rôle par une comédienne, un comédien-funambule et le chef d'orchestre. Les musiciens, installés entre les cordes, commentent l'action, indiquent certaines didascalies, applaudissent Joseph ou exhortent le diable...

Coproduction Archaos, Pôle National Cirque Méditerranée

Dans le cadre de la Biennale Internationale des Arts du Cirque Marseille Provence Alpes Côte d'Azur.

Avec le soutien de Lieux publics, centre national de création en espace public à Marseille.

 
Calendrier des représentations
 
• Mercredi 19 et jeudi 20 avril 2017 • Dans le cadre de la tournée en Argentine • Centre culturel Kirchner • BUENOS AIRES

• Mardi 31 janvier 2017 • 10h et 14h15 • PIC-Télémaque  (séances scolaires)

• Mercredi 1er février 2017 • 15h et 19h • Théâtre du Centaure


 

Galerie photos
 
 
Extraits sonores
 
 
Dossier à télécharger
telemaque-telecharger-PDF
J'aime ce spectacle
Submit to Facebook

Vous ressentez l'attrait du Pôle ?      Privatisez l'espace du PIC      Renseignements au 04 91 43 10 46