renaud-marie-leblanc-copyright-agnes-mellon Renaud-Marie Leblanc
metteur en scène, comédien
 
Renaud-Marie Leblanc est metteur en scène, comédien et directeur de la compagnie Didascalies and Co. Traquant l'architecture de la langue et la métrique de l'écriture, il mène un travail résolument orienté vers le texte, qui le conduit à explorer les écritures contemporaines.
Il s'intéresse aussi depuis quelques années aux écritures classiques du répertoire, dans lesquelles il retrouve cette même singularité et cette même intensité. Depuis la fondation en 1996 de Didascalies and Co. à Marseille, il aborde Thomas Bernhard, Noëlle Renaude, Bernard Chartreux, ou encore Albert Cohen. Il consacre la saison 2006-2007 à Lars Norén avec Froid, au Théâtre des halles à Avignon et Bobby Fisher vit à Pasadena au TNM La Criée à Marseille. En 2010, il crée deux textes de Christophe Pellet, Erich von Stroheim au Théâtre du Merlan, Scène Nationale de Marseille et La Conférence au Théâtre de Lenche à Marseille, pièce dans laquelle il est aussi acteur. Après avoir mis en lumière les langues singulières d'auteurs d'aujourd'hui, Renaud-Marie Leblanc poursuit son travail sur les écritures du passé avec l'envie de ré-entendre des langues oubliées. En 2004, Eschyle lui avait ouvert la voie avec Une Orestie, trilogie présentée au Théâtre du Merlan.
Depuis 2009, il s'aventure sur les terres du classicisme français, avec Racine et Molière. Il crée d'abord Phèdre de Jean Racine au Théâtre des Treize vents à Montpellier et en parallèle, Les Racines de Noëlle Renaude à Lieux-Publics.
En 2011, il met en scène Le Malade Imaginaire de Molière au Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence. Passionné par la musique, notamment l'opéra et les musiques de films, Renaud Marie Leblanc est aussi collaborateur artistique et metteur en scène d'œuvres musicales : il a été assistant sur la création du Comte Ory de Rossini au Festival international d'Art Lyrique d'Aix-en-Provence
en 1995. Avec le Concert de l'hostel-Dieu à Lyon, il met en scène deux opéras baroques : Actéon de Marc-Antoine Charpentier en 1995 et Didon et Enée de Purcell en 1999. Il réalise également la mise en scène d'Offenbach's en 1997, spectacle musical d'après Offenbach, La Mort de Kikky en 2005, opéra (Jamot/Leblanc) créé au Théâtre Le Sémaphore, et plus récemment, en 2010, Zoroastre de Rameau avec l'ensemble Baroques-graffiti et Le Pierrot Lunatique d'après Schönberg avec l'ensemble Télémaque. En 2013 il renouvelle sa collaboration avec Télémaque, il joue et met en scène l'Histoire du soldat.

Vous ressentez l'attrait du Pôle ?      Privatisez l'espace du PIC      Renseignements au 04 91 43 10 46