alain-aubin-copyright-max-minniti Alain Aubin
contre-ténor
 
Ce contre-ténor au parcours atypique s'est produit sur les plus importantes scènes lyriques d'Europe. Philippe Herreweghe qui a découvert sa voix et son instinct musical. Ses débuts à ses côtés à la Chapelle Royale font de lui un spécialiste de la musique ancienne. Pourtant très vite, il s'échappe vers d'autres esthétiques musicales. L'année 1997 marque le début d'une collaboration majeure avec le compositeur et metteur en scène Roberto De Simone. Ce maître napolitain l'invite plusieurs fois à chanter au San Carlo de Naples, et compose pour sa voix, en 2004, le rôle de la Reine Sofia, dans Il Re Bello (Florence). Il le fait débuter à l'Opéra de Rome dans un spectacle réunissant il Combatimento de Monteverdi et l'Histoire du soldat d'Igor Stravinsky. En 1998, il rencontre Peter Eötvös qui lui confie le rôle d'Olga, dans son opéra en russe Trois Sœurs, à l'Opéra de Lyon sous la direction de Kent Nagano. Il chantera ce rôle pendant plusieurs années, au Châtelet, à l'opéra de Vienne et celui de la Monnaie à Bruxelles. En 2000, au Châtelet, il crée avec Gidon Kremer le concerto pour violon et contre-ténor de Gijan Kancheli dirigé par Kent Nagano. En 2001 commence une collaboration avec l'ensemble Télémaque pour quatre projets singuliers : La Jeune fille aux mains d'argent, puis Le Pacte de Pierre de Raoul Lay d'après Pasolini (mise en scène Catherine Marnas), El Amor Brujo, et Desperate Singers (mise en scène Olivier Pauls). On entend sa voix dans deux fameux albums de fusion Lambarena, Bach to Africa [Sony] et de Mozart l'Egyptien [Virgin]. Il a créé en 1994 l'Académie du chant populaire pour laquelle il signe les arrangements, redonnant vie aux pratiques polyphoniques. Il a composé pour Catherine Marnas, la musique pour chœur de Sainte Jeanne des abattoirs de Bertolt Brecht. Aoïdé! son oratorio pour solistes, chœur orgue et orchestre a été créé pour la soirée d'ouverture de MP2013. En octobre 2013, son opéra El Cachafaz sur le livret éponyme de Copi sera représenté à Marseille mise en scène par Catherine Marnas, création MP2013. Cette œuvre a reçu de la SACD l'aide du Fonds de Création Lyrique.

Vous ressentez l'attrait du Pôle ?      Privatisez l'espace du PIC      Renseignements au 04 91 43 10 46