marika papagika

Marika Papagika

Marika Papagika (1890-1943) est considérée comme la meilleure chanteuse de la discographie grecque en Amérique. Née dans l’île de Kos, elle a vécu avec sa famille en Égypte, où elle a travaillé comme chanteuse et danseuse et a immigré aux États-Unis. en 1913. Après son mariage avec le cympaliste Costas Papagikas, elle a enregistré pendant la période 1918-1937 plus de 200 chansons, et depuis  1925 maintenu un café-aman nommé «Marika’s», à New York, dans la 34ème rue de Manhattan.

Le répertoire de Marika Papagika mêle des éléments de traditions différentes : il contient autant de mélodies orientales d’Asie Mineure, d’airs ruraux et urbains des différentes régions de Grèce que de numéros et de chansons « légères » du théâtre musical (opérette, revue). Dans les enregistrements, nous découvrons également des influences de styles musicaux différents comme la musique occidentale, la musique de film et le jazz. Ce fait démontre que les Grecs d'Amérique ont tenté d'assimiler et d'intégrer dans leurs propres codes musicaux ceux que l'on trouve de l'autre côté de l'Atlantique.

Vous ressentez l'attrait du Pôle ?      Privatisez l'espace du PIC      Renseignements au 04 91 43 10 46